4e Colloque Santé Nutricréole

« Bien dans mon assiette »

Samedi 26 septembre 2015   14h-19h
École Nationale Supérieure des Télécommunications
49 rue Vergniaud  -  75013 Paris


« Les prévalences de l’obésité et du diabète sont dans les Outre-mer deux fois plus élevées que dans la population métropolitaine, voire plus. L’hypertension artérielle, l’accident vasculaire cérébral ont aussi dans ces territoires un impact important. Ces problématiques de santé publique sont universelles, ce que défend avec ferveur et succès Nutricréole dans ses différents axes de communication. L’intérêt suscité est mesurable : en moins de 7 mois, nous avons dépassé plus de 5000 fans sur Facebook et notre vidéo sur les conséquences des pertes de poids massives a été vue depuis fin avril plus de 9000 fois avec plus de 21 000 personnes atteintes !
La presse des Outre-mer relaie l’évènement sur toutes les latitudes tropicales. Je souhaite que cette année, les médias métropolitains diffusent (enfin) l’information auprès d’un public élargi et renvoient une image positive et dynamique des Outre-mer dans l’hexagone !

Dr Marie-Antoinette SÉJEAN, Présidente de Nutricréole



Forte du succès de ses trois précédents colloques qui ont attiré au total près de 1500 participants, l’association Nutricréole « remet le couvert » autour d’un goûter diététique.
La vocation initiale de Nutricréole était d’apporter des notions concrètes et directement applicables dans l’assiette. Parce que les maladies des Outre-mer sont en majorité des maladies de la nutrition, parce que ces maladies touchent aussi la majorité des populations, Nutricréole élargit ses objectifs à la « Santé des Outre-mer, Santé de la Terre ».

Le 4e Colloque Nutricréole « Bien dans mon assiette », sous la présidence d’honneur du professeur Paul-Étienne VALÈRE, décline un cycle de conférences à visée grand public, tournées vers l’équilibre par une meilleure alimentation. Sous la houlette de Jean-Jacques SEYMOUR, journaliste éditorialiste, des expertes scientifiques originaires des Outre-mer, déclineront diverses thématiques :

  • Les conséquences sanitaires du chlordécone, pesticide polluant le jardin créole et les produits de la pêche aux Antilles par Cindy LAUPEN-CHASSAY, présidente de l’association Les ateliers de la bioéthique
  • Les goûts et saveurs de l’assiette tropicale par Patricia BRISTOL, cadre de santé, nouvelle vice-présidente Nutricréole
  • Les effets du gluten et l’intérêt des aliments tropicaux « sans gluten » par Marie-Antoinette SÉJEAN, médecin nutritionniste, présidente de Nutricréole.


La cheffe cuisinière Suzy PALATIN, chroniqueuse culinaire à succès, donnera des conseils culinaires pour manger « plus léger et plus sain ».  
Carole MARIETTE, coach et thérapeute bien-être, Laure-Anne AMBROISINE, ostéopathe, animeront un atelier « Bien respirer ».
Le colloque sera clôturé par un spectacle humoristique et pédagogique autour de la malbouffe, animé par l’écrivain et conteur Djant M’BITAKO.

S'inscrire en ligne au 4e Colloque Nutricréole « Bien dans mon assiette »
L'ASSOCIATION NUTRICRÉOLE

Nutricréole, initialement, association « pour la Santé et la Diététique en Pays Créole 1 », a été fondée à Paris en janvier 2000 à l’initiative de sa présidente, Dr Marie-Antoinette Séjean, médecin nutritionniste, originaire de la Martinique.


Forte maintenant de plus de 1200 membres actifs et sympathisants l’association Nutricréole abordait à son origine uniquement la diététique et les maladies de la nutrition dans leurs spécificités ultramarines. La vocation première de Nutricréole était d’apporter des notions concrètes et directement applicables dans l’assiette.

Parce que les maladies des Outre-mer sont en majorité des maladies de la nutrition, parce que ces maladies touchent aussi la majorité des populations, Nutricréole élargit aujourd'hui ses objectifs de communication à la « Santé des Outre-mer, Santé de la Terre ».


Une approche plurielle de la nutrition et la diététique
Nutricréole crée un pont entre des secteurs polyvalents et complémentaires, médical et paramédical, agroalimentaire et gastronomique en y intégrant nos spécificités locales :

histoire de l’alimentation créole, gastronomie créole
recettes allégées, régimes adaptés

Des actions concrètes

page Facebook
site Internet
conférences, dîners-débat, séminaires
expositions, stands, journées thématiques
stages dans les écoles et autres collectivités
soutien de mémoires et de thèses

Parce que la maîtrise de notre alimentation trouve son ancrage dans nos racines, Nutricréole s’engage aussi dans la défense du patrimoine des Outre-mer et collabore régulièrement avec d’autres associations et institutions.

L’association initie le 4e Colloque Nutricréole, sous l’égide d’un comité scientifique de haut niveau composé de personnalités du monde médical et paramédical ou intéressées dans leur pratique par la santé et la nutrition et en particulier celles des Outre-mer.

1 Notion purement géographique, sans contenu politique.